Imprimer cette page
 
Cotisations sociales travailleur indépendant à titre complémentaire


Similitudes avec une activité de travailleur indépendant à titre principal

  • vous devez payer des cotisations trimestrielles
  • votre cotisation est un pourcentage de vos revenus de référence réévalués
  • le pourcentage de cotisation est identique
  • il y a un système de cotisations provisoires et définitives

Lorsque vos revenus de référence sont inférieurs à un montant plancher, vous êtes dispensé du paiement de cotisations.


Votre sécurité sociale
Lorsque vous êtes travailleur indépendant à titre complémentaire, vous continuez de bénéficier des avantages sociaux du régime auquel vous êtes assujetti du chef de votre activité principale (salarié, fonctionnaire, pensionné).
Les cotisations versées contribuent à l'équilibre du régime des travailleurs indépendants et n'ouvrent, en principe, pas de droits.
Les cotisations que vous payez sur un revenu de référence qui excède le plancher sur lequel sont calculées les cotisations minimales pour une activité principale, peuvent éventuellement vous donner certains droits.

Remboursement de vos cotisations en cas de démarrage raté